Un investissement locatif autofinancé est difficile à trouver!

Un investissement locatif auto financé, c’est le rêve de tout le monde!

Il s’agit d’un bien acheté sur un crédit où les revenus locatifs couvrent les frais à l’année- prêt bancaire lié à l’acquisition, prêt travaux, taxe foncière, frais de copropriété…

Un investissement locatif auto financé est difficile à trouver pour une série de raisons:

  • dans les grandes villes, les chercheurs d’opportunités sont nombreux, en quelque sorte l’offre est inférieur à la demande et de ce fait, les prix sont élevé, et l’autofinancement des bien devient très difficile
  • dans les petites communes, les risque que le bien reste sans locataire sont plus importants! de ce fait,le risque de ne pas réussir à auto financer le bien est important

Quelles solutions pour arriver au presque autofinancement du bien? Voici quelques suggestions dans l’article:

Un apport suffisant à l’achat peut permettre que celui ci s’autofinance par la suite

Le calcule st simple- si le potentiel de revenus locatifs ne suffit pas pour que le bien s’auto finance, une solution est de simplement apporter une somme au moment de l’acquisition et réduire le montant du prêt.

Cela peut être intéressant par exemple lorsqu’il y a un locataire en place qui paye un loyer bas ( une personne âgée en place depuis longtemps) . Au moment de changer de locataire, vous pouvez espérer de faire quelques petits travaux et augmenter les revenus locatifs, mais en attendant pour que le bien s’auto finance, la seule solution semble être un apport qui fait baisser les mensualités.

Un bien avec de lourds travaux de rénovation peut s’autofinancer ( hors prix des travaux)

De la même manière, acheter un bien avec de lourds travaux de rénovation peut d’autofinancer aussi, à condition de :

  • pourvoir financer les travaux avec des fonds disponibles ( économies…)
  • de savoir faire des travaux pour pas cher, ou de savoir comment optimiser le rapport qualité prix des travaux

Bien sûr, cette option n’est pas recommandé notamment si vous n’êtes pas un expert en matière de travaux de rénovation, et que votre métier n’est pas dans le domaine du bâtiment!

Quand est-ce que les travaux coûtent trop cher? Dans la vidéo ci dessous, trouvez 5 critères qui vous feront pencher pour limiter le budget de travaux, autres que la capacité de financement: