Prendre le contrôle de ses finances personnelles

Bonjour, comment allez vous, Ce n’est pas la première fois que j’en parle sur ce blog, mais je me suis dit que j’en profiterai pour, une fois de plus, attirer votre attention sur l’importance de prendre nos finances personnelles en main! Nous sommes nombreux à vivre légèrement, ou voir plus au dessus de nos moyens. Et, par conséquent on a souvent un niveau de stresse élevé afin d’éviter d’être une fois de plus dan le rouge à la fin du mois, et ce malgré des revenus élevés comparé aux génération précédentes.

alors j’appelle une fois de plus à un sevrage urgent de la surconsommation, une réduction du train de vie à ce qui est réellement nécessaire une prise de contrôle de nos finances personnelles, pour nous me^me, pour donner exemple à nos enfants et pour la planète!

j’ai identifié cinq caractéristiques de notre société qui selon moi mènent directement à la surconsommation, et je voudrais les mettre en avant pour essayer de les dépasser:

prendre ses finances personnelles en main

Soyons honnêtes, prendre ses finances personnelles en main, réduire sa consommation et faire des économies au quotidien, c’est comme un reéquilibrage alimentaire- cela ne se fera pas facilement, et il faudra un peu de motivation et de persévérance!

Arrêter d’acheter pour le plaisir c’est comme arrêter l’alcool ou le sucre

L’achat crée une dépendance, eu même titre que le sucre, par exemple. En particulier, lorsque le moral est dans les chaussettes, il n’est pas rare de se trouver à faire les magasins. En train de dépenser souvent l’argent que l’on ne possède pas justement.

L’achat crée une sensation de satisfaction, qui est recherché notamment lorsque ça va moyennement bien dans d’autres aspect de la vie – de point de vue personnel ou professionnel.

Fort malheureusement, comme pour d’autres dépendances, le plaisir est passager, et suivi d’un sentiment de culpabilité. Qui peut vous envoyer aux magasins pour se consoler. Et ainsi de suite.

Pour couper à ce cercle vicieux, il faut une prise de conscience, une volonté de démarrer le changement, et bien souvent, une nouvelle habitude qui remplace l’ancienne. Choisissez avec soin cette nouvelle habitude que vous allez prendre!

Notre valeur en tant que personnes n’est pas proportionnelle à nos dépenses mensuelles

Pendant des décennies on a ms en avant l’image de la famille parfaite, heureuse et consommatrice. Il y a eu comme un mélange de valeurs : être heureux, c’est être beau,a voir une maison comme celle sur l’image, et acheter tout ce que l’on nous propsoe.
Si avoir les moyens de subvenir à ses besoins est en effet une condition pour être heureux, acheter tout ce qui est proposé peut au contraire nuire à la liberté, créer un niveau d’endettement trop élevé pour cause d’une accumulation de crédits à la conso, et créer du stresse dans le quotidien.

Acheter ne rend pas plus heureux, malgré ce que la publicité vous dit

Cela revient à ce que je vous ai dit plus haut. Je reste convaincue que acheter plus ne rend pas plus heureux. Vivre plus d’expériences rend plus heureux.

Le crédit à la consommation existe pour vous aider encas de besoin, pour pour des gâteries

Il suffit d’utiliser une simple calculette de prêt pour voir que le prix d’un crédit est important.

Ce prix du financement est justifié pour lancer des projets qui vont générer des revenus.

Ou pour vous dépanner en cas de besoin.

Mais il est dangereux de confondre besoin avec envie!

Je vous propsoe la vidéo ci dessous pour trouver quelques techniques permettant de faire des économies au quotidien:

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous fera réfléchir. je sais que, malgré cette prise de conscience, je me surprends encore à acheter pour le plaisir. Pas tellement pour moi, mais plus souvent pour faire un cadeau ou pour les enfants. Il est en effet particulièrement difficile de se raisonner lorsque les émotions sont en jeu.

je vous remercie pour ces quelques minutes passées avec moi, et j’espère vous retrouver très prochainement sur le blog!

Quand est-ce que les travaux coûtent trop cher? Dans la vidéo ci dessous, trouvez 5 critères qui vous feront pencher pour limiter le budget de travaux, autres que la capacité de financement:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *