Estimer ses travaux en trois étapes

Estimer ses travaux est important pour pouvoir mener à bien un projet de rénovation, de construction ou d’aménagement. Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour estimer vos travaux, sachez que c’est normal. Il s’agit d’une tâche qui nécessite des compétences et dans nombreux cas de l’expérience.
Il faut aussi savoir que estimer ses travaux ne se fait pas en une fois. Comme pour tout autre problème difficile, la meilleure option pour le résoudre est de l’attaquer de différents côtés à plusieurs reprises. Pour estimer ses travaux, on procède par trois étapes le plus souvent:

  • dans un premier temps, on évaluer la faisabilité globale ( technique et financière) des travaux. Cela implique d’identifier les contraintes techniques majeures et de savoir s’il est possible de réaliser les travaux. Côté finances- cela implique d’identifier une « fourchette large » des coûts et de savoir si votre banquier va suivre
  • dans un deuxième temps, si la première étape a été validée, on peut se permettre d’y passer plu de temps pour estimer ses travaux avec plus de précision en décrivant en détail ce qu’il y à faire et combien on projette que cela va coûter. Cette étape, si elle est bien réalisée permet de lancer la discussion avec le banquier et estimer aussi le prix de financement
  • pour terminer, la dernière étape et de faire valider l’estimation du prix des travaux par le devis des entreprises

Dans la suite de cet article, je vous invite à trouver plus d’informations sur chacune de ces étapes:

Estimer ses travaux en trois étapes – fourchette globale

estimer ses travaux

L’avis d’un professionnel permet d’avoir des informations sur le prix des travaux tôt dan le projet

Estimer ses travaux « à la louche » nécessite une expérience et expertise. Par exemple, quand vous achetez un appartement ou une maison à rénover, l’agent immobilier peut vous donner un ordre d’idée pour le prix des travaux à réaliser (qu’il convient de faire confirmer par un professionnel indépendant). Un architecte peut aussi vous donner un montant approximatif au mètre carré, aussi bien qu’un coordinateur de travaux. Cette estimation est peu précise et la marge d’erreur peut être importante. Elle permet cependant de donner feu vert ou feu rouge au projet.
Sachez que tous ces professionnels peuvent vous donner une consultation payante généralement pour vous aider à valider ou pas la faisabilité d’un projet.
Une première estimation de ce type permet de savoir si les travaux vont coûter 15 000, 35 000 ou 60 000 euros pour savoir si vous pouvez envisager de les faire.

Estimer ses travaux lot par lot

Estimer ses travaux lot par lot permet de faire une estimation beaucoup plus réaliste qui permettra de lancer la négociation avec votre banquier sur les options de financement le prix de financement et le taux de crédit travaux par exemple. Elle comporte:

  • un tableau qui liste les lots concernés – maçonnerie, plomberie, chauffage, électricité, plâtrerie etc etc
  • pour chaque lot une description détaillé des travaux à réaliser avec des quantités – par exemple tant de mètre carré de cloison de tel type à construire, tant de portes d’intérieur à poser etc etc
  • un prix prévisionnel pour la réalisation de chaque tâche
  • il est de bon usage de prévoir en bas de l’estimation un pourcentage pour avoir une « marge de sécurité

Une fois de plus, l’architecte, ou l’économiste de construction sont les professionnels le mieux formés pour la réalisation de cette tâche.

Une estimation des travaux lot par lot ressemble beaucoup aux devis des entreprises.

Comparer le devis des entreprises

La dernière étape consiste à confirmer le prix des travaux et le prix du financement. Pour cela:

N’oubliez jamais qu’un prêt vous engage à le rembourser. Avant de choisir des entreprises pour la réalisation de vos travaux, comparez en détail plusieurs offres et assurez vous que l’entreprise choisie a le sérieux et la capacité financière et technique de réaliser votre projet.

Les montants engagés pour un projet de travaux sont importants et le financement ne doit pas être pris à la légère. Si vous avez déjà souscrit des prêts, assurez vous d’éviter tout danger de surendettement. Si vous avez une série de prêts conso, il peut être intéressant d’envisager une étude de regroupement dans certains cas.

J’espère que vous avez trouvé cet article utile et qu’il vous a apporté des informations que vous avez jugé pertinentes.

Quand est-ce que les travaux coûtent trop cher? Dans la vidéo ci dessous, trouvez 5 critères qui vous feront pencher pour limiter le budget de travaux, autres que la capacité de financement:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *