Défiscaliser avec l’immobilier n’est pas un projet qui m’attire…

Pour payer moins d’impôts, certaines personnes à profil hauts revenus s’engagent dans des projets d’investissement immobilier dans le parc immobilier neufs. Personnellement, ce type de projet ne m’attire pas ( vous allez me dire que je trouve le raisin pas assez mûr parce qu’il était trop haut 🙂 )Ce type d’investissement, promu par différents dispositifs (comme la loi Pinnel) vise à:

  • maintenir l’activité économique
  • favoriser la construction neuve
  • encourager les particuliers à investir
  • Cependant, de nombreuses personnes ont eu des expériences négatives avec ce type d’investissement. Pourquoi?

    Les raisons de désenchanter après quelques années de ce type d’investissement locatif réalisé pour défiscaliser avec l’immobilier sont trois:

  • l’achat sur papier dans un lieu que le plus souvent vous ne connaissez pas ne vous donne pas la possibilité d’estimer la qualité de l’emplacement
  • les prix dans l’immobilier neuf sont relativement chers et il n’arrive jamais que le bien s’autofinance
  • dans l’éventualité d’une baisse de revenus( lors de départ à la retraite par exemple)les mensualités se font sentir…

    Défiscaliser avec l’immobilier – un achat sur papier

    Défiscaliser avec l’immobilier est le plus souvent fait sur papier. D’ailleurs, dans nombreux cas vous allez recevoir une offre par l’intermédiaire d’un conseiller de patrimoine qui gère aussi des contrats assurance vie.

    L’achat se fera sans visite et les bien sont souvent en cours de construction. Il s’agit de petites surfaces (studios) dans des communes éloignées que vous ne connaissez pas. Pour vous permettre de passer le cap- l’assurance de toucher un loyer en cas d’absence de locataire.

    L’inconvénient c’est que la part qui vous reste à payer chaque mois est importante. Aussi, dans le cas d’une future vente il vous faudra vous déplacer.

    Défiscaliser avec l’immobilier – des prix d’achats élevés

    Dans le parc immobilier neuf, les prix sont plus élevés que dans l’ancien. Pour cela il y a de bonnes raisons:

  • une performance énergétique nettement supérieure
  • installations aux normes, espaces accessibles
  • qualité des parties communes
  • En dehors de ces aspects cependant, l’immobilier neuf a aussi un effet de prix élevé à la vente- comme pour les voitures neuves. Une fois en utilisation, le prix au mètre carré baisse. Ne vous attendez donc pas de faire une affaire à la revente! D’autant plus qu’il est fort probable que dans la résidence choisie il va y avoir d’autres produits similaires au vôtre.

    Bilan mitigé du point de vue du particulier

    Pour ces raisons, mon avis personnel est que le bila de ces produits de défiscalisation reste mitigé. Un prix fort, une rentabilité basse. D’accord, vous allez payer moins d’impôts pendant quelques années. Mais pendant combien d’année? Souvent, les personnes concernées par ce type de produits sont bien avancées dans leur carrière…

    L’avantage de ces produits immobilier visant à défiscaliser est celui de ne pas avoir à s’en occuper, comparé à un achat locatif dans le parc ancien.

    Donc, en conclusion, personnellement je ne suis pas attiré par ce type de produit. En même temps, j’aime aussi les travaux et la rénovation , j’aime le charme de l’ancien! Après tout c’est ç chacun, en fonction de sa situation particulière de décider pour soi!

    J’espère que cet article vous a plu et que vous avez trouvé les informations partagées utiles. Dans tous les cas, je vous remercie de lire le blog!

    Quand est-ce que les travaux coûtent trop cher? Dans la vidéo ci dessous, trouvez 5 critères qui vous feront pencher pour limiter le budget de travaux, autres que la capacité de financement:

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *