Appartement à refaire et prêt travaux- évitez les fausses économies!

Acheter un appartement à refaire implique une série de dépenses. Si vous pensez que c’est la solution pour acheter un bien immobilier moins cher, j’aimerais vous mettre en garde et vous prévenir des risques et aléas possibles:

  • une fois le bien acheté, il est encore nécessaire d’avoir une capacité de financement importante afin de mener à bien le projet
  • pendant la période des travaux, les frais sont importants pour financer la rénovation avec un prêt travaux, mais aussi – pour payer en entier le prêt d’un logement destiné à la location, ou pour payer un double loyer- l’endroit où vous habitez et le prêt de l’acquisition- pendant la période des travaux, s’il s’agit d’une résidence principale
  • techniquement, les travaux peuvent être importants et complexes à réaliser. Plus d’informations sur l’aspect technique de la rénovation d’appartement dans cet article

 

Appartement à refaire- évitez les fausses économies!

Acheter un appartement à refaire nécessite de prévoir en plus du montant de l’acquisition le montant nécessaire pour couvrir les autres frais. L’équation est simple et pourtant souvent, le calcul est faux. Pourquoi? Parce que nous avons tous tendance à opter pour une vision un peu optimiste qui rend dans nos yeux le projet possible. parce que le projet nous tient vraiment à cœur. Appartement à refaire prêt travaux : ce sont deux mots qui inévitablement vont ensemble. Mais nous comptons toujours sur un proche qui sait faire et nous donnera un coup de main. On prévoir de bricoler pendant les vacances. On se dit qu’on fera des économies sur les fournitures etc etc. Au départ tout cela sont des bons intentions, et des possibilités. mais aussi dans de trop nombreux cas on se laisse un peu emporter dans une vision qui implique notre participation à tel point qu’il est impossible de continuer à vivre comme avant et de mener à bien le projet!

Acheter un appartement à refaire : Prix d’achat + prix travaux+ prix double loyer + prix du financement + frais de notaire et d’agent immo= prix de revient

Quand on achète un appartement à refaire, on pense souvent prix d’achat + frais de notaire+ frais d’agence immo+ prix travaux – prix de financement ( taux de prêt travaux et prêt immo). Ce qui manque dans cette équation c’est la notion de « double loyer » pendant la période des travaux. Ou si c’est un appartement à louer- vous aurez à payer aussi la part normalement payée par le locataire.
Hors, il s’agit souvent d’une somme importante, et il est de bon usage de prévoir une marge en cas de retard de travaux.
Vous pouvez aussi négocier votre prêt immobilier et ne commencer à le payer que à la fin des travaux, lorsque vous allez avoir arrêté de payer le double logement, ou lorsque vous aurez un locataire en place pour l’appartement locatif. Mais votre banquier a-t-il déjà fait quelque chose gratuitement pour vous? Cet arrangement aura sans aucun doute un coût!

Acheter un appartement en état Prix d’achat + prix du financement + frais de notaire et d’agent immo= prix de revient

Lorsque vous achetez un appartement en bon état, les choses sont différentes. En effet, à ce moment le besoin de financement ne couvre que le prix de l’acquisition et le prix du prêt immo, les frais d’agent immobilier, les frais de notaire. Et une grande partie de l’inconnu disparaît car vous obtenez ce que vous voyez. Grâce aux diagnostics obligatoires, et grâce aux visites, vous allez avoir une idée très claire du bien que vous allez acquérir.

 

j’espère que vous avez trouvé cet article utile et que vous avez une idée plus claire des dangers liés à l’achat d’appartement à refaire et le prêt travaux et financement associé.

Comparez les taux de prêt travaux
Comparez les taux de différents organismes de financement pour trouver le financement le moins cher pour vos travaux!
Partagez cet article... Email this to someoneShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *